Stiftung NAK-Humanitas
Neuapostolische Kirche Schweiz

Projets et Actualités

Nécrologie : Un homme de grand cœur nous a quittés
15.04.2015 / Zürich/Schweiz
Avec le décès de Dietmar Buchholzer, nous avons perdu une grande personnalité, un ami qui avait beaucoup de créativité et un cœur plus gros encore. La nouvelle de sa mort accidentelle nous attriste infiniment et, au nom du Conseil de Fondation de NAK-Humanitas, nous exprimons nos sincères condoléances à sa compagne, à ses enfants et à ses proches.

Avec le décès de Dietmar Buchholzer, nous avons perdu une grande personnalité, un ami qui avait beaucoup de créativité et un cœur plus gros encore. La nouvelle de sa mort accidentelle nous attriste infiniment et, au nom du Conseil de Fondation de NAK-Humanitas, nous exprimons nos sincères condoléances à sa compagne, à ses enfants et à ses proches.

Depuis les années 90 déjà, Dietmar Buchholzer s’est engagé dans des projets sociaux et d’utilité publique en faveur d’enfants et de jeunes gens en Roumanie. Il a œuvré pour l’Aide à l’enfance en Roumanie d’Allemagne et de Suisse, la Fundatia Ajutati Copiii de Lipova et, ces dernières années, principalement comme chef de projet pour la Fondation NAK-Humanitas. 

Depuis plusieurs années, il s’était établi à Zabrani et consacrait une grande part de ses forces de travail à des enfants vivant dans des conditions sociales difficiles. Faisaient partie de son rayon d’activité les homes d’enfants de Zabrani et Santana, dans lesquels les enfants et leurs assistants sont soutenus et promus dans les domaines de la formation, de l’éducation et de l’hygiène. Ainsi, la première garderie d’enfants de la Fondation NAK-Humanitas a pu être mise en service en mai 2014 à Zabrani.

Dietmar Buchholzer est né le 13 septembre 1965 à Agneta, Roumanie. Il avait un frère plus âgé et un frère plus jeune. Il a fréquenté l’école primaire à Dealu Frumos (Schönberg), l’école secondaire à Agneta et le lycée à Sibiu. En novembre 1985, la famille a déménagé en Allemagne. Son mariage contracté en Allemagne a été dissous quelques années plus tard. Dietmar laisse deux enfants majeurs, une fille et un fils. À partir de 1990, il a davantage travaillé pour les projets d’aide en Roumanie et il s’est finalement installé à Zabrani.

Quels projets avez-vous pour l’année 2015 ? Cette question avait été posée à Dietmar lors d’une interview réalisée quelques jours avant son décès. Il y en avait de nombreux : à Dealu Frumos, la Fondation prévoyait d’ouvrir une nouvelle garderie pour des enfants de condition sociale difficile. Celle-ci devait être inaugurée à la fin de cette année. Dietmar avait prévu de se marier avec sa compagne Lavinia le 12 septembre à Dealu Frumos et d’y résider dorénavant.  

Un tragique accident l’a arraché à la vie dans la nuit du dimanche de Pâques. Le service funèbre a été célébré le jeudi 9 avril 2015 dans l’historique église fortifiée de l’Église évangélique de la Confession d'Augsbourg, à Schönberg. Dietmar a ensuite été inhumé au cimetière allemand de Schönberg. Le samedi 11 avril 2015, environ 50 enfants, parents, connaissances et assistants ont pris part à Zabrani à une cérémonie en hommage à Dietmar, organisée avec la participation des enfants.

Rédaction : Andreas Grossglauser
Photos : André Kreis, KIRU Schweiz